Articles récents


Commentaires récents


Archives


Catégories


Méta


©

Dar Al Qamar Dar el Qamar, Rachid Koraïchi

« La première fois que j’ ai vu le lieu, j’étais avec le photographe Ferrante Ferranti et il y avait la pleine lune. Je me suis baissé et j’ ai ramassé une rose des sables en forme de coeur. J’ ai tout de suite su qu’ une histoire d’amour naissait et que là serait Dar Al Qamar. »

Comme à son habitude, Rachid Koraichi a fait appel aux savoir-faire locaux et aux techniques traditionnelles afin de restaurer la maison, ici celle qui utilise les roses des sables comme matériau de construction.