Articles récents


Commentaires récents


Archives


Catégories


Méta


©

Rachid Koraïchi devant la tombe de Rumi, Konya, Turquie.rumivert

Rachid Koraïchi devant la tombe de Rumi, Konya, Turquie.
Lithographie, 61 x 40 cm, 2009.

Mystique persan qui a profondément influencé le soufisme, Djalal al Dine Rûmi est originaire de la ville de Balkh ( actuel Afghanistan). Il développe sa pensée dans la ville de Konya ( Turquie ), centre d’ échanges entre diverses confessions religieuses au XIII ème siècle. Il est le fondateur de l’ ordre des Derviches Tourneurs. Rumi a laissé une oeuvre considérable, dont le monumental Mathnawi, mêlant le conte, la poésie, les méditations.

Rachid Koraïchi entretient depuis longtemps une grande proximité avec  Rumi. Dans une première installation à Ankara en décembre 1999, Le Chemin des Roses, il présentait vingt huit vasques d’ablution, ornées des symboles créés et peints par l’ artiste ainsi que des  textes de Rûmî . Puis, une exposition au Maroc, intitulée   Le Chemin des Roses II , présentait des bandes de lin brodées, vingt huit sculptures d’acier ( quatre vingt dix huit centimètres de haut) et quatre vingt dix huit signes d’ acier de vingt huit centimètres. En 2011, Rachid Koraïchi a présenté à la Biennale de Venise l’ ensemble des pièces en hommage à Rumi.